lundi 23 octobre 2017 Ajouter à vos favoris       Envoyer à un ami
 
 

Critique - Esther Orner

Des extraits critiques peuvent être lus si vous appuyez sur le lien.

http://www.editionsmetropolis.com/Livres/Livres.html

 

AUTOBIOGRAPHIE DE PERSONNE


Esther Orner
Autres livres du même auteur
Collection: Littérature française


Prix Lettres Frontière / Prix Wizo
 
 
Le "Je” est la mère, puis devient la fille, et autour de cette symbiose se lit le récit d’une relation abîmée par la guerre : mère déportée, enfant cachée. Aucun lieu n’est mentionné, tout est tu. Un premier roman. 
 

 

 

Lire:

Le Monde, Edgar Reichmann:
Oui, l'écrivain peut faire de la poésie après la Shoah et même sur la Shoah, comme le prouve ce livre beau, puissant […].---consultez l'article scanné.---

 

Lire, Carole Vantroys:
«Techniquement, il s’agit bien d’un premier roman. Mais l’appellation ne convient guère à la densité… L’auteur… signe ici une œuvre de maturité bien plus qu’un prélude littéraire. Son extrême retenue rendant par avance maladroit, voire grossier, tout commentaire superflu… Calme, lente, la musique de ces mots ciselés un à un envahit le lecteur. Et persiste longtemps après que le livre a été refermé.»---consultez l'article scanné.---

 

Le Temps, Isabelle Martin:
La parole silencieuse---consultez l'article scanné.---

 

La libre Belgique, Robert Verdussen:
Cette grande retenue des survivants, on la retrouve, bouleversante, dans le roman d'Esther Orner.---consultez l'article scanné.---

 

Le Courrier, Jacques Nicola:
C'est un texte entièrement construit autour d'un mot mis en abîme, Shoah.---consultez l'article scanné.---

 

 
Informations générales:
ISBN: 2-88340-093-8 
160 pages 
Format: 13 x 21 
Prix: 28 CHF 
Prix: 17 EURO  
Nombre d'exemplaire:  

 

 

Powered by Artvision | Truppo Websites