vendredi 26 mai 2017 Ajouter à vos favoris       Envoyer à un ami
 
 

Liliane Limonchik

Un souffle

Et quand le cri qui ne sort pas est trop violent
Et quand le silence qui s'infiltre est trop pesant
Et quand le cauchemar qui noircit le jour est trop présent
Et quand le soleil a rendu l'âme et que l'âme s'est égarée
Et quand celui qui regarde ne discerne plus
Et quand celui qui écoute se détourne

Que fais-tu ?

Cria-t-elle au vent du désert
Qui lui répondit à sa manière

Une poignée de sable dans la bouche
Un souffle pour lui clore les paupières

 

©Publié dans les : "Cahiers du sens, 2016, Le Nouvel Athanor".

 
Build your own website with Quickyweb! Quickyweb is much more than a web hosting provider. It is a complete website building and website hosting solution