mardi 22 août 2017 Ajouter à vos favoris       Envoyer à un ami
 
 

poesie colette leinman

lignes de la main

attendre que les hommes se calment
dans les pays à doubles-fonds pour empêcher les remous à

de petits gestes très simples (comme regarder la paume)

les lignes rudimentaires viennent de

l'apprentissage (sage a quelque chose à faire)

se souvenir

c'était un peu plus loin (en arrière)
mais toujours à distance égale


au début                             sur du
papier buvard

après quelques raccourcis                (brins d'herbe penchés par exemple)

ne pas appuyer                        trop sur la trame entre les fils tendus

Monet prend son petit-déjeuner

c'était une affaire d'ombre

               (c'est toujours une affaire d'ombre)

fouiller le sexe du dessin
et ses voix

l'impatience l'enveloppe où
l'exorcisme (au sens de l'œil)

sert de bordure
comme un pan de mur à traverser

 

Build your own website with Quickyweb! Quickyweb is much more than a web hosting provider. It is a complete website building and website hosting solution