mardi 22 août 2017 Ajouter à vos favoris       Envoyer à un ami
 
 

Marlena Braester

tu cours vers l'après

entre

l'heure

qui précipite le jour

et

l'heure

qui précipite la nuit

le temps se met-il à passer plus vite

toi, tu cours devant toi sur l'étendue

en rafales de temps

en temps

car

disparus les chemins

entre

l'heure

qui précipite la nuit

et

l'heure

qui précipite le jour

tu te ramasses au bout du souffle

au bout d'un futur de plus en plus antérieur depuis

tu cours vers l'après

dans la tombée du jour

dans la tombée de la nuit

la lumière de la fin

se mêle

à l'éclat du commencement

 
Build your own website with Quickyweb! Quickyweb is much more than a web hosting provider. It is a complete website building and website hosting solution