lundi 26 juin 2017 Ajouter à vos favoris       Envoyer à un ami
 
 

Revue Continuum

Continuum 5/2007-2008

#articletitle#Sommaire

  1. Israël: mémoire et avenir - Littérature et témoignages
    Les Années 30
    Lettres inédites du baron Edmond de Rothschild a Schulim Bespaloff
    1948-1949
    Nurith Zarchi – 1948, 1949 (poèmes traduits de l'hébreu par Esther Orner)
    1950
    Elian-Joseph Finbert - L'An 5710 en Israël
    1967
    Paul Celan - Imagine-toi
    Claude Vigée - Juin 1967
    Témoignages 2008
    Esther Orner - Le Juif errant est arrivé
    Francine Kaufman - Israël et moi nous avons soixante ans
    Liliane Limonchik-Kouperman - Un pays
    Rachel Samoul - Israël vue sur mer
    Yair Biran, - Israël – six fois dix
    Gaby Roth -Israël 60 ans
    Jacquot Grunewald – Soixante ans d'héroïsme
    Alain Suied – La Présence
    Bettine Amir - Jérusalem (poème inédit)
    Un peu d'histoire
    Catherine Dupeyron - Israël a 100 ans
    Gérard Ben-Hamou - France-Israël, je t'aime, moi non plus
     
  2. Henri Meschonnic et l'Utopie du Juif
    Henri Meschonnic - La grammaire, A l'Est de Eden
    Henri Meschonnic – Du monde en monde (poèmes inédits)
    Le poème: un acte éthique - Entretien d'Esther Orner
    avec Henri Meschonnic
    Serge Martin - Avec Henri Meschonnic, la pensée, le poème comme un continu du vivre langage
    Pascal Maillard - "La modernité dans le sujet" – Lire Baudelaire avec Meschonnic
    Note bio-bibliographique
     
  3. Le Divan des poètes
    Esther Orner - Entretien avec Maya Bejerano
    Notes de lecture
     

In memoriam:

Aharon Amir, par Avner Lahav

André Chouraqui, par Yair Biran

Judith Kaufmann, par Esther Orner

Evy Vigée,par Claude Vigée - La dernière nuit (poème)
 

Editorial

2008 est, pour Israël, une année où l'on assiste à des bilans, à des examens de conscience, à des interrogations sur le statut identitaire qui - entre judéité et israélité - reviennent avec insistance, au questionnement des aspirations du sionisme, ou bien à des inquiétudes renouvelées concernant l'avenir.

Les soixante ans d'existence de l'état sont évoqués ici soit à partir de regards très personnels – témoignages d'hier ou d'aujourd'hui, soit par des documents qui situent des moments très précis de l'histoire. Aux extrémités de cette gamme de repères très personnels ou très objectifs, s'inscrivent donc des poèmes, d'une part et, d'autre part, une mise en regard historique due à deux journalistes, qui sert de toile de fond aux propos suscités par l'âge d'Israël. Une poétesse israélienne – Nurit Zarkhi, l'écrivain Claude Vigée signent des textes où l'événement est si présent qu'il n'est pas difficile pour le lecteur de le revivre.

En continuation de toutes ces interrogations, nous avons consacré une partie de ce numéro à Henri Meschonnic – poète, traducteur et théoricien de la traduction, linguiste. Un entretien avec Esther Orner précise plusieurs questions concernant ce mouvement continu qu'est toute l'activité de l'auteur, cette œuvre extrêmement riche et dynamique. Deux textes critiques nous aident à approfondir les différentes perspectives sur l'ensemble de l'œuvre sous tous ses aspects. Des textes inédits d'Henri Meschonnic complètent cette partie de la revue.

Nous lançons également une série d'entretiens avec des poètes israéliens de langue hébraïque en essayant de comprendre leurs œuvres et de comprendre également comment ils se situent par rapport à la littérature française. Notre première invitée est, dans ce numéro, la poétesse Maya Bejerano.

Build your own website with Quickyweb! Quickyweb is much more than a web hosting provider. It is a complete website building and website hosting solution