lundi 23 octobre 2017 Ajouter à vos favoris       Envoyer à un ami
 
 

Membres

Marlena Braester

Marlena Braester

"le poème est dans la vue"

Née à Jassy, Roumanie.

Vit en Israël depuis 1980.

Doctorat en linguistique,1991,Université de Paris VIII.

Présidente de L'Association des Ecrivains Israéliens de Langue Française.

Rédactrice en chef de la revue Continuum - Revue des Ecrivains Israéliens de Langue Française


Membre du Comité Directeur du Groupe de Recherches sur la Poésie et Poétique Contemporaines de l'Université de Haifa (GRPC)

Membre du Comité de rédaction de la revue "Poésie et art" - revue du GRPC.

Dirige l'Atelier de Traduction de la Poésie dans le cadre du GRPC.

Traductrice de Benjamin Fondane et d'Amos Oz.

Prix "Ilarie Voronca" en 2001 pour le volume Oublier en avant (Rodez, France).

Prix "Hélène Jacques-Lerta" en 2006 pour le volume La lumière et ses ombres, (Clermont-Ferrand, France)

Chevalier dans l'ordre des Palmes Académiques, 2003, pour services rendus à la culture française.



LIVRES

* La Voix, Elle, poèmes, Paris, Ed. Caractères, 1993.

* Absens, poèmes, Paris, Ed. Caractères, 1996.

* Oublier en avant, poèmes, Ed. Jacques Brémond, 2002: Prix Ilarie Voronca (Rodez, France, 2001).

* Pjesme, Zagreb, Croatian P.E.N. Center Publisher, 2005

* La lumière et ses ombres, poèmes, Ed. Jacques Brémond, 2006: Prix "Hélène Jacques-Lerta" (Clermont-Ferrand, France)

Uitarea dinainte/ Oublier en avant, édition bilingue, Bucarest, Ed. Vinea, 2007

Désert aveugle, livre d'artiste avec le peintre Irène Scheinmann, éd. Transignum, Paris, 2008

Presque v'île, Paris, Ed. Caractères, 2009

Sables, livre d'artiste, avec Salah Al Hamdani et Robert Lobet, Ed. de la Margerie, 2009

* Lichkoah et ma chéikré (traduction en hébreu de Oublier en avant), Tel Aviv, Ed. Even Hoshen, 2009.

Les poèmes de Marlena Braester ont été traduits en anglais, hébreu, arabe, roumain, espagnol, italien, portugais, croate.

 

TRADUCTIONS

* PROSE:

Catherine Durandin, O moarte româneasca, roman, Galatzi, Ed. Porto-Franco, 1993 (traduit du français: Une mort roumaine, Paris, Ed. Guy Epaud, 1988).

Amos Oz, Să nu pronunţi: noapte, Bucuresti, Ed. Univers, Romanul Secolului XX, 1997 (traduit de l'hébreu: אל תגידי לילה)

Amos Oz, Cutia neagra, Bucureşti, Ed. Univers, Romanul Secolului XX, traduit de l'hébreu כופסה שחורה (La boîte noire), 2002.

* POESIE:

Poètes Israéliens: Ronny Someck, Rachel Khalfi, Admiel Kosman, Meir Wieseltier, Naim Araidi, Miriam Khalfi, Hava Pinkhas-Cohen, Maya Bejerano, Lyor Shternberg

Poètes Français: Henri Meschonnic, Benjamin Fondane, Michel Deguy, Jean-Michel Maulpoix, Philippe Beck, Guy Goffette, Lionel Ray, Nimrod, Nicole Gdalia, Bruno Durocher, Daniel Leuwers, Eric Brogniet, Bernard Vargaftig

Powered by Artvision | Truppo Websites